Quel type de compresseur choisir ?

Quel type de compresseur choisir ?

Il existe deux types de compresseurs : les compresseurs volumétriques et les compresseurs centrifuges.

La plupart des compresseurs sont des compresseurs volumétriques, ce qui signifie que la compression est obtenue en réduisant le volume d’air. Ces compresseurs sont généralement entraînés par des moteurs électriques et peuvent avoir différentes configurations, selon la technologie utilisée dans leur construction :

Compresseurs à piston. Il existe des modèles composés d’un seul cylindre, capable d’atteindre une pression maximale de 10 bar. Dans le cas des compresseurs à plusieurs étages, la pression augmente avec le passage de l’air dans les différents étages de compression, qui peut atteindre 400 bars. Les compresseurs à piston sont généralement les plus économiques. Si vous avez besoin d’un compresseur qui fonctionne en mode intermittent, vous pouvez choisir ce type d’équipement, car son cycle de travail ne dépasse pas 60%, ce qui signifie qu’il ne peut fonctionner que 35 minutes par heure.
Un inconvénient possible de ce type de compresseur est qu’il libère de l’huile avec l’air comprimé. Ainsi, si vous avez besoin d’air propre, vous devriez prévoir un système de filtration ou choisir un compresseur sans huile, ce qui est récurrent, par exemple, dans l’industrie électronique, pharmaceutique, alimentaire ou même en salle blanche. De plus, les compresseurs à piston sont relativement bruyants et peuvent causer de l’inconfort à ceux qui travaillent à proximité.

Compresseurs à vis. Composés d’engrenages hélicoïdaux au lieu de pistons, ils constituent le type de compresseur industriel le plus courant. La pression obtenue peut varier entre 5 bar, dans le cas des modèles à un étage, et 13 bar, dans les modèles à plusieurs étages.
En général, les compresseurs à vis à un étage offrent un débit et un taux de compression élevés, ce qui permet aux fabricants de fournir des compresseurs de plus petite taille comparativement aux compresseurs à piston de capacité équivalente (qui doivent avoir plusieurs étages pour produire une pression identique).
Les compresseurs à vis peuvent avoir un facteur de marche de 100 %, c’est-à-dire qu’ils peuvent fonctionner en continu.
Certains compresseurs à vis ont une vitesse variable, ajustant la vitesse de rotation aux quantités d’air comprimé requises, afin d’optimiser leur consommation énergétique.