Le stress et le tabagisme entraînent un grisonnement prématuré

Le stress et le tabagisme entraînent un grisonnement prématuré

5 raisons d’avoir les cheveux gris précoces
Le grisonnement prématuré doit toujours être perçu comme un signal d’alarme par la personne concernée. En réduisant la formation de mélanine à un stade précoce, le corps envoie un signal que quelque chose ne va pas.

Souvent, ce n’est pas un seul aspect qui est décisif, mais plusieurs facteurs jouent ensemble.

  • Stress : Le stress chronique est malsain et laisse des traces. Particulièrement le stress émotionnel est suspecté de causer la perte de cheveux et les cheveux gris. Partez à la recherche du déclencheur pour rendre la vie quotidienne sans stress à long terme.
  • Carence en vitamines : Notre organisme fonctionne à pleine vitesse et a besoin du meilleur soutien pour cela. Une mauvaise nutrition entraîne souvent une carence en nutriments et l’acidose. À long terme, une alimentation unilatérale peut affecter la production de mélanine.
  • Maladies : Il y a des maladies qui endommagent les cellules ciliées. Il s’agit notamment des maladies de la glande thyroïde et des maladies auto-immunes. Les changements hormonaux peuvent aussi causer le grisonnement des cheveux.
  • Nicotine : Fumer est nocif non seulement pour la santé, mais aussi pour la peau et les cheveux. La nicotine endommage les follicules pileux, qui produisent ensuite des cheveux incolores.
  • Médicaments : Certains médicaments agissent sur les follicules pileux et provoquent le grisonnement des cheveux. Par exemple, les médicaments contenant de l’hydroxychloroquine (par ex. contre le paludisme) peuvent causer des cheveux gris. Après l’arrêt de ces médicaments, la formation de pigments fonctionne généralement à nouveau.