Cuisiner tout seul est à l’ordre du jour

Cuisiner tout seul est à l’ordre du jour

Si vous cuisinez vous-même et utilisez des ingrédients frais ou non transformés au lieu de produits finis et de repas-minute malsains, vous pouvez être sûr de ce que vous mangez. De nombreux produits finis contiennent des composants et des ingrédients qui ne nous font aucun bien en grande quantité : Graisses de qualité inférieure, exhausteurs de goût artificiels, succédanés de sucre, arômes artificiels et dits “naturels” (de moisissure ou d’écorce d’arbre) ou substances électroniques, parfois difficiles à identifier pour nous. Même si vous n’êtes pas allergique, plusieurs de ces substances sont douteuses ou malsaines selon la dose. D’ailleurs, trop d’aliments aromatisés entravent le développement d’un bon sens du goût.

Bien sûr, de nombreux établissements gastronomiques offrent d’excellents produits. Cependant, de nombreux produits finis sont également utilisés ici ; il n’y a que peu ou pas d’influence sur la méthode de préparation. Si vous cherchez la source de votre confiance et faites attention à ce qui est actuellement en saison, vous pouvez cuisiner rapidement et facilement un repas frais, riche en vitamines et savoureux. Quiconque transporte déjà une ou deux maladies de civilisation ou trop de poids a une chance de s’en débarrasser ou au moins d’en réduire les conséquences.

S’énerver face à la tromperie des consommateurs est une chose, prendre les choses en main en est une autre. Les ingrédients que vous n’aimez pas ou ne tolérez pas doivent rester à l’extérieur. Les personnes allergiques dépendent même de savoir exactement ce qu’il contient. Même ceux qui se privent volontairement d’ingrédients d’origine animale, par exemple, ne reçoivent souvent pas de réponse satisfaisante lorsqu’ils mangent dehors. D’autres aspects tels que les produits biologiques ou issus du commerce équitable, les produits carnés issus de l’élevage adaptés à l’espèce et les denrées alimentaires régionales sans longs trajets de transport jouent un rôle important pour de plus en plus de consommateurs, et c’est une bonne chose.

Ceux qui achètent et cuisinent eux-mêmes élèvent la voix par leurs décisions, exercent une influence et sensibilisent d’autres personnes à la consommation. En raison de la mondialisation des chaînes de production, certains plats cuisinés ont des milliers de kilomètres de retard. Comme il n’y a rien à ce sujet sur l’emballage, vous n’êtes pas en mesure d’évaluer l’éco-bilan – contrairement aux produits individuels dont l’origine est indiquée et que vous n’avez pas à acheter si vous ne le souhaitez pas.

Une alimentation de haute qualité est la base d’une vie consciente et saine. La meilleure façon de gérer la surcharge pondérale et la malnutrition est de prendre conscience des aliments que vous consommez et de la façon dont ils sont préparés. Ceux qui n’ont pas une alimentation équilibrée ne peuvent pas compenser cela avec du bien-être, des vitamines ou des compléments alimentaires. De délicieux repas qui ont bon goût et fournissent au corps et à l’âme tous les nutriments importants sont mieux servis lorsque vous les cuisinez vous-même.